L'amour d'une mère !

Toi, ma fille, tu as 7 mois aujourd'hui.

Je me rend compte à quel point,le temps passe vite, à quel point je t'aime.

Mais comment enlever la douleur d'une mère qui apprend,

Que sa fille peut être leucémique c'est tellement dure d'avoir à penser,

A cette affreuse maladie qui peut te toucher toi, ma fille, ma petite Séléna.

Et qui pourrais un jour t'enlever à moi,

Comme ton jumeau que j'ai perdu au premier moi de ma grossesse.

Cette douleur est affreuse et plus que les jours avance,

Plus que je me demande pourquoi toi ?

Pourquoi ça m'arrive a moi ?

Tu est une petite fille si merveilleuse, si belle.

Je voudrais tellement que tu vies ta vie.

Que tu est des enfants à ton tour.

Que tu est un mari que vas t'aimer comme tu est.

  Et un bon travail dans ce que tu veut, tout en ayant pas cette maladie.

Je continue à espérer que le 27 avril 2004.

Le docteur me dise que tu n'est pas leucémique.

    Je sais que je peut tomber de haut, mais j'ai toujours l'espoir ma cocotte.

Que tu n'est pas malade,tout le long de ma grossesse,

Après le départ de ton papa, j'ai eu des complications.

Et rendu le jours de ta naissance le 15 septembre 2003.

                     La même date ou ton arrière grand-papa est venu au monde lui aussi à été pour moi.

Le plus beau jour de ma vie et même si j'ai eu mal.

Ce mal est moins douloureux,

que celui de savoir que tu peut-être gravement malade.

Ah j'ai peur, tellement peur de me réveiller.

Et que cette maladie sois si cruelle envers toi.

 Je me sens tellement impuissante que la seule chose qui est pour moi!

la meilleur solution c'est de continuer à espérer!

Que cette maladie ne t'enlève pas à moi!

Tu est ma petite fille chérie et je sais que tu n'a que 7 mois.

Mais tu est capable de te battre contre tout ceci.

Et de t'en sortir alors laisse moi dire une seul chose.

Bat toi fort contre cette maladie.

Car la vie mérite d'être vécu,même si parfois la souffrance nous est réserver.

Et je vais me battre aussi pour toi!

Je te promet ma puce que si les tests par malheur!

Nous apprennent que tu as cette affreuse maladie:

Que je vais tout faire pour que tu guérissent.

Car seul l'amour d'une mère pour son enfant peut guérir.

  je t'aime Séléna ma puce

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

iu

De ta maman

Stéphanie-Karine

Pardonner

Pourquoi, me dire que tu m'aimes, si c'est pour m'oublier ?

Moi je pourrais jamais t'oublier, ni mon coeur pourras se fermer.

Je voudrais crier la peine que tu m'as fait.

J'aurai voulu te tuer tellement j'ai eu mal le jour de ton départ

tu m'as mise enceinte, en silence tu me quittes

      Comment as-tu fait pour nous trahir ? et partir comme un voleur ?

j'ai eu si mal tu m'as fait pleurer.

J'ai eu si mal que maintenant je te veux plus dans mon coeur,

tu n'est qu'un pauvre innocent.

                           Mais pourtant avec tout l'amour que je t'est donnée, tu m'as fait tomber de haut.

Tu ne nous mérite pas .

                    Ont vaux mieux qu'être avec toi, je t'en veux à jamais tellement je te déteste.

                                              Maintenant je vais te détesté jour et nuit, je ne pourrai plus jamais t'aimer comme je t'ai aimer.

Tu m'as tellement détruit.

                         Si seulement j'aurais écouté mes amies quand ils me disaient que tu me trahissais.

                         Je t'aimais tellement, que je ne pensais pas que tu pourrais me faire pleurer autant.

                               Maintenant, revient plus, car mon coeur est briser à tout jamais à cause de toi.

Les droits de l'amour.

S'aimer sans s'envahir.

Se multiplier sans se perdre.

Se dire je t'aime sans se trahir.

Se garder sans se posséder.

Et être ainsi soi-même au plus profond de notre amour et notre bonheur.

Stéphanie-Karine

                                                                                                                  Pour lui écrire un mot réconfortant émail

                                                  Merci pour ton témoignage

 

Retour                Suivant Pourquoi ?

  Copyright (Le Ciel de Françoise) © 2004, tous droits réservés