Histoires de la Suisse  

1-Armoiries : SUISSE    ARMES DE L'ETAT



2- Drapeaux historiques : SUISSE  Drapeaux Historiques

 

1798 - 1803



4- Nom officiel : CONFEDERATION SUISSE

5- Nom local : CONFEDERATION SUISSE / SCHWEIZERISCHE EIDGENOSSENSCHAFT / CONFEDERAZIONE SVIZZERA

6- Continent : Europe

7- Capitale :
Berne


Nom officiel : BERNE

 
Statut : Ville (capitale)

 Pays d'appartenance : Suisse
 Canton : Berne

 Population : 123 254 habitants

 Situation géographique : Dans le centre-ouest de la Suisse

Superficie : 41 290 km²

Population : 7 260 357 Suisses


 Langue(s) officielle(s)
: Français, Allemand, Italien.

 Monnaie :
1 Franc Suisse = 100 Centimes

 Religion(s) : Catholique Romaine, Protestante.

 Pays frontaliers : Allemagne, Autriche, France, Italie, Liechtenstein.

 Fête nationale : 1er Août

 Devise : Un pour tous, tous pour un

 Membre de l'O.N.U. : 10 septembre 2002

 Membre de l'U.N.E.S.C.O. : 28 Janvier 1949

SUISSE
Symbolique du Drapeau

 

La volonté d'unir solidairement toutes les troupes helvétiques sous un seul emblème trouva son aboutissement en 1339, à l'occasion de la bataille de Laupen, pour laquelle, selon une chronique de l'époque, "tous les soldats furent marqués de la sainte Croix, blanche sur fond rouge, car la liberté de la nation était pour eux une cause aussi sacrée que la libération de la Terre sainte".
Il semble donc que le drapeau de la Suisse ait eu pour origine le souci de se rassembler en faisant référence à la Croix, même si le canton de Schwyz avait déjè utilisé une bannière analogue au 13ème siècle.
Ce drapeau ne cessa, dès lors, de s'imposer comme le symbole de l'unité helvétique, ce qui fut définitivement confirmé en 1848, lorsque fut adoptée la nouvelle Constitution fédérale. Chaque canton n'en continua pas moins d'arborer sa propre bannière traditionnelle.

 

 

 

 




HYMNE SUISSE : CANTIQUE

Symbolique du drapeau

Paroles

de Charles CHATELANAT

Version française

Sur nos monts, quand le soleil
Annonce un brillant réveil,
Et prédit d'un plus beau jour le retour,
Les beautés de la patrie
Parlent à l'âme attendrie ;
Au ciel montent plus joyeux, (bis)
Les accents d'un coeur pieux,
Les accents émus d'un coeur pieux.

Lorsqu'un doux rayon du soir
Joue encore dans le bois noir,
Le coeur se sent plus heureux près de Dieu
Loin des vain bruits de la plaine
L'âme en paix est plus sereine ;
Au ciel montent plus joyeux, (bis)
Les accents d'un coeur pieux,
Les accents émus d'un coeur pieux.

Lorsque dans la sombre nuit
La foudre éclate avec bruit,
Notre coeur pressent encore le Dieu fort.
Dans l'orage et la détresse,
Il est notre forteresse.
Offrons-lui de coeurs pieux (bis)
Dieu nous bénira des cieux,
Dieu nous bénira du hauts des cieux.

Des grand monts vient le secours,
Suisse ! espères en Dieu toujours !
Gardes la foi des aïeux, vis comme eux !
Sur l'autel de la patrie
Mets tes biens, ton coeur, ta vie !
C'est le trésor précieux (bis)
Que Dieu nous bénira des cieux,
Que Dieu nous bénira du hauts des cieux.


Version allemande

Trittst im Morgenrot daher,
Seh' ich dich im Strahlenmeer,
Dich, du Hocherhabener, Herrlicher !
Wenn der Alpen Firn sich rötet,
Betet, freie Schweizer, betet,
Eure fromme Seele ahnt (bis)
Gott im hehren Vaterland !
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland !

Kommst im Abendglühn daher,
Find' ich dich im Sternenheer,
Dich, du Menschenfreundlicher, Liebender !
In des Himmels lichten Räumen
Kann ich froh und selig träumen ;
Denn die fromme Seele ahnt (bis)
Gott im hehren Vaterland !
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland !

Ziehst im Nebelflor daher,
Such' ich dich im Wolkenmeer,
Dich, du Unergründlicher, Ewiger !
Aus dem grauen Luftgebilde
Bricht die Sonne klar und milde,
Und die fromme Seele ahnt (bis)
Gott im hehren Vaterland !
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland !

Fährst im wilden Sturm daher,
Bist du selbst uns Hort und Wehr,
Du, allmächtig Waltender, Rettender !
In Gewitternacht und Grauen
Laßt uns kindlich ihm vertrauen !
Ja, die fromme Seele ahnt (bis)
Gott im hehren Vaterland !
Gott, den Herrn, im hehren Vaterland !


Version italienne

Quando il cielo di porpora
Nuovo dì colora,
Te rivela aurora,
Ô Signor !
Nel tripudio del mattino
A Te grato io m'inchino :
Libertà, concordia, amor, (bis)
All'Elvezia serba ognor,
All'Elvezia serba ognor.

Se di stelle è un giubilo
La celeste sfera,
Te ritrovo a sera,
Ô Signor !
Nella notte silenziosa
L'alma mia in Te riposa :
Libertà, concordia, amor, (bis)
All' Elvezia serba ognor !
All' Elvezia serba ognor !

Quando tristi velano
Atre nubi il cielo,
Te presente anelo,
Ô Signor !
Se m'ascondi la Tua luce,
Il mio spirito a Te m'adduce :
Libertà, concordia, amor, (bis)
All' Elvezia serba ognor !
All' Elvezia serba ognor !

Quando rugge e strepita
Impetuoso il nembo,
M'è ostel Tuo grembo,
Ô Signor !
In ti fido, onnipossente :
Deh, proteggi nostra gente :
Libertà, concordia, amor, (bis)
All' Elvezia serba ognor !
All' Elvezia serba ognor !


Retour


LCiel de Françoise) © 2002-2003, tous droits réservés