MA MAMAN 

 

Quand j'étais petite, je ne savais pas manger,

 

Ma maman m'a appris

 

Et depuis, je dévore, je dévore sans arrêt.

 

Quand j'étais petite, je ne savais pas parler,

 Ma maman m'a appris

Et depuis, je bavarde, je bavarde sans arrêt.

 

Quand j'étais petite, je ne savais pas marcher,

Ma maman m'a appris

Et depuis, je gambade, je gambade sans arrêt.

Quand j'étais petite, je ne savais pas chanter,

Ma maman m'a appris

Et depuis, je chantonne, je chantonne, sans arrêt.

 

Quand j'étais petite, je ne savais pas aimer,

Ma maman m'a appris

et depuis, je l'embrasse, je l'embrasse sans arrêt.

--------------------------------------------------

On répète souvent que les enfants, les adolescents

et les autres "jeunes gens",

 ont tout l’avenir devant eux…

Mais nous avons également derrière nous tout un passé

de bons moments partagés avec ceux

 et celles qui nous affectionnent,

à commencer par toi, maman.

  Pour qu’aujourd’hui compte demain

 parmi nos meilleurs souvenirs en commun,

 nous te souhaitons de passer une excellente Fête des Mères!

-----------------------------------------------

Le plus grand bonheur d'une mère…

... C’est de savoir ses enfants heureux,

 et c’est aujourd’hui l’occasion tout indiquée

 pour le lui confirmer

 en reconnaissant, du même coup,

son grand mérite dans cette réussite

=======================================

 

                                                                                                                                    Composé par Ca.Rem.©2004

 Retour

                                                                                                                          Copyright (Le Ciel de Françoise) © 2004, tous droits réservés