Au revoir mes montagnes, je pars vers la plaine!

 

Je vous quitte mes montagnes, vous qui m'avez donné l'âge!
Vous où j'ai grandi, vous où j'ai fabriqué ma vie!
Oui montagnes, on se sépare, car je vais vivre aux plaines de la campagne!
J'emmène tous mes souvenirs, y compris mon ordi,
car désormais lui et moi partageons bien des amies!
Vous mes montagnes qui avez fait de moi ce que je suis,
je vous quitte pour des changements dans ma vie!
D'ici peu je pars! mon coeur palpitant vous laisserai pour la plaine!
Vous qui m'avez connue fille et nommée amie!
Vous m'avez ramener vers mes parents que j'ai!
Sur toi plaine! Sont nés des amitiés chéries!
De vous je m'éloigne, vous promettant nul oubli!
Oh! montagnes! Je m'absente et m'installe au plat sans montagne!
J'y arriverai, me présenterai et mettrai tout sur la table!
Prendrai l'alphabet et lui ferai ces quelques mots!
lui dire faut quelle sache! que je serai accompagnée de mes bobos!
Il faut juste continuer mais aussi construire une nouvelle page!
Va falloir que j'y sois bien! et comme une enfant sage,
j'y grandirai encore et collectionnerai de nouveaux souvenirs!
Je contemplerai chaque jour le ciel bleu, même gris avec plaisir!
Je me souviendrai de vous, montagnes comme d'une page
qui m'aurait été donnée d'apprécier dans un bon livre!
me laissant bercer par l'air et caresser par le soleil,
J'en découvrirai et apprivoiserai un présent sans pareil!
Je sais qu'un jour j'irai à vous montagnes de cette plaine!
Et que je vous déballerai tout un tas de merveilles!
Alors fière je serai de vous raconter tout, à en perdre haleine...

Ca.Rem. © 1998

                                                                                                                                                                    Copyright (Le Ciel de Françoise) © 2004, tous droits réservés

 Retour